La formation de masseur-kinésithérapeute

Contexte de la formation

  • Les statuts des instituts et leurs relations avec leurs Conseils Régionaux sont différents ce qui explique que les quotas, les droits d'inscription ou la sélection d'entrée soient différents entre IFMK.
  • Le métier existe depuis plus de 70 ans et il s'est adapté au fil de l'évolution sociétale en matière de santé. Aujourd'hui, le contexte de "médecine basée sur la preuve" tend à préciser de mieux en mieux la valeur ajoutée de la Masso-kinésithérapie au sein des disciplines de la réadaptation et au profit des patients.
  • Depuis la rentrée 2015 la formation s'est universitarisée, c'est à dire que sa spécificité technique s'est doublée de compétences génériques universitaires permettant aux futurs diplômés de se tourner vers les soins mais aussi plus facilement vers la recherche.
  • Métier manuel et technologique, pratiqué en mode "libéral" ou en "salariat", la Masso-kinésithérapie valorise ses professionnels par l'impact fort qu'elle possède auprès des personnes en situation de handicap.
Le nombre maximum d'étudiants à admettre dans les instituts de formation en Masso-kinésithérapie en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute pour l'année universitaire 2023-2024 est fixé selon l'arrêté du 2 août 2023.
Au titre de l'année universitaire 2023-2024, le nombre d'étudiant est fixé à 3 036 et réparti comme suit :
 

Auvergne-Rhône-Alpes

294

Bourgogne-Franche-Comté

185

Bretagne

114

Centre-Val de Loire

100

Corse

8

Grand Est

203

Hauts-de-France

310

Ile-de-France

718

La Réunion

20

Martinique

24

Normandie

201

Nouvelle-Aquitaine

257

Occitanie

205

Pays de la Loire

130

Provence-Alpes-Côte d'Azur

267


Les instituts de formation en Masso-kinésithérapie pour déficients visuels ne sont pas concernés par le présent arrêté.
 

L'Arrêté n°2022-487 modifiant l’arrêté n°2020-455 du 21 décembre 2020 portant autorisation d'un institut de formation préparatoire au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute fixe :

« A compter de la rentrée de septembre 2022, le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute est fixé à 97 pour la rentrée de septembre sur le site de l'Institut de Formation de Masso-kinésithérapie niçois ».

L'IFMK Niçois est agréé pour admettre en première année 8 étudiants issus de l’université de Corte.

Effectif d'entrée à l'IFMK pour l'année 2023-2024

Etudiants issus de LAS (UniCA) Etudiants issus de PASS/LAS Corte Etudiants issus de Licences SV et STAPS (UCA) Dérogataires (Art. 25) Hors UE (Art. 27)
58 8 37 5 0
Les effectifs de rentrée 2024-2025 seront fixés ultérieurement par décret. L'IFMK n'a en aucun cas la charge de sélection ni d'admission des étudiants de 1ère année de formation MK (sauf dans le cas des étudiants dérogataires art.25 et art.27).

Indicateurs de résultats de la formation préparatoire au diplôme d’état de Masso-kinésithérapie à l'IFMK

Année universitaire 2019-2020 2020-2021 2021-2022 2022-2023
Nombre d'étudiants 234 236 240 288
Abandon / Interruptions 1.3 % (3) 1.3 % (3) 1.25 % (3) 1.74 % (5)
Taux de réussite globale 97 % 97.5 % 94.6 % (227) 97.57 % (281)
Taux de réussite au Diplôme d'Etat 100 % 96.4 % 98.3 % (57) 100 % (57)
Taux d'insertion professionnelle 100 % 94.6 % 100 % 100 %
Taux de retour de l'enquête sur
l'insertion professionnelle
49 % 70 % 34.4 % (20) 28.07 % (16)

*Source : Rapports annuels d’activité pédagogique 2019/2020, 2020/2021, 2021/2022, 2022/2023 et enquêtes réalisées chaque année auprès de toutes les promotions de l’IFMK Niçois, association existante jusqu'au 31/12/2023.