Conditions d'admission

Après votre admission en 1ère année de masso-kinésithérapie à la suite d’une 1ère année PASS ou LA.S validée

Dès son admission en 1ère année de masso-kinésithérapie à la suite d’une 1ère année de PASS ou de LA.S, l'étudiant est invité à une réunion d'information, organisée dans les locaux de l'IFMK Niçois. La date de cette réunion sera annoncée prochainement.

L'étudiant et sa famille y sont invités afin de prendre connaissance du changement de statut que l'inscription à l'IFMK Niçois occasionne. 

En effet, les étudiants en masso-kinésithérapie entrent dans une filière professionnelle de santé et dépendront désormais de la tutelle du Conseil Régional de Provence Alpes Côte d'Azur. 

A ce titre ils intègrent un institut associatif exigeant le paiement de droits d'inscription.
Cette réunion est donc l'occasion de donner à l'étudiant et à sa famille l'ensemble des renseignements nécessaires, et de répondre aux questions multiples liées à ce changement de statut.

Vous êtes Bachelier en 2020-2021

www.parcoursup.fr

Vous êtes sportif de haut niveau

Vous devez tout d’abord vous assurer que vous êtes bien inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau.
Ensuite, votre directeur technique national doit faire une demande auprès du secrétariat de l’IFMKN afin de rencontrer le Directeur de l’IFMKN en votre présence.
Pour information, L’IFMKN peut admettre 1 SHN par an sous réserve qu’il fasse partie des étudiants inscrits en PASS ou LA.S, qu’il valide une 1ère année de PASS ou de L.AS et qu’il candidate à la filière masso-kinésithérapie.

Les masseurs-kinésithérapeutes déjà diplômés de l'Union Européenne (UE) qui veulent faire valider leur diplôme en France

Les masseurs-kinésithérapeutes (physiothérapeutes) diplômés d'un pays membre de l'UE doivent contacter :

  • la DRJSCS de PACA, (elisabeth.khouani@jscs.gouv.fr / 04 88 04 09 24) Pôle professions Formations Services des Professions sociales et paramédicales : 66 A rue Saint Sébastien, 13006, MARSEILLE, pour connaître les modalités de constitution de dossiers et les dates des commissions délivrant les autorisations d'exercice et les niveaux d'équivalence des diplômes des différents pays de l'UE.
  • En effet, certains diplômes issus de certains pays de l'Union Européenne nécessitent d'être complétés par des stages, d'autres doivent être certifiés par des cours et des examens de niveaux complémentaires ; d'autres diplômes sont strictement équivalents.
Les masseurs-kinésithérapeutes déjà diplômés d'un pays Hors Union Européenne et qui veulent faire valider leur diplôme en France

Les masseurs-kinésithérapeutes (physiothérapeutes) qui veulent faire valider en France un diplôme qu'ils ont obtenu dans un pays en dehors de l'UE doivent passer un examen de niveau pour être sélectionnés, et suivre ensuite un complément de formation dans un IFMK français.

A l'issue de ce complément de formation ils passent les épreuves du diplôme d'état français et peuvent l'utiliser.

Pour en savoir plus  :  kiné diplômé HORS UE

Les dérogations

La capacité d’accueil de l’IFMKN est de 51 places, l’aticle 25 de l’arrêté du 2 septembre 2015 stipule que le nombre de candidats admis au titre de dérogataire ne peut excéder 5 % de la capacité d’accueil de l’institut.

Peuvent être admis à intégrer la 1ère année de formation en masso-kinésithérapie à l’IFMKN sans être passé par les voies universitaires PASS et L.AS, par le directeur de l’IFMKN, sur proposition de la commission d’attribution des crédits et avis du conseil pédagogique, et comparaison entre la formation qu’ils ont suivie et les UE composant le programme du diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute :

  • Les titulaires d’un des diplômes mentionés ci-après :
    • Diplôme d’État d’infirmier, de pédicure-podologue, d’ergothérapeute, de psychomotricien, de manipulatuer d’éléectrocardiologie médicale et diplôme de technicien supérieur en imageire médicale et radiologie thérapeutique ;
    • Certificat de capacité d’orthophoniste ;
    • Certificat de capacité d’orthoptiste ;
    • Diplôme de formation générale en sciences médicales, en sciences maïeutiques, en sciences odontologiques et sciences pharmaceutiques.
 
  • Les tiutlaires d’un diplôme reconnu au grade de master.
    • Le diplôme doit être obtenu avant le dépôt du dossier.


Pour en savoir plus : Procédure pour une demande de dérogation