Formation Générale en Sciences Médicales (3ème année)

  • Médecine et Santé
Formation Générale en Sciences Médicales (3ème année)

Résumé

Les objectifs et enjeux de la formation DFGSM sont réglementés par l'arrêté du 22 mars 2011 relatif au régime des études en vue du diplôme de formation générale en sciences médicales. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale /
Licence
1 an
Faculté de Médecine
Nice
Français

Détails

Présentation

Le diplôme de formation générale en sciences médicales sanctionne la première partie des études en vue du diplôme d'Etat de docteur en médecine ; il comprend six semestres de formation validés par l'obtention de 180 crédits européens, correspondant au niveau licence.
Les enseignements mis en place doivent permettre aux étudiants d'élaborer progressivement leur projet de formation et, à ceux qui le souhaitent, de se réorienter par la mise en œuvre de passerelles.
Un enseignement de langues vivantes étrangères, une formation permettant l'acquisition de l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1, un apprentissage à la maîtrise des outils informatiques et une initiation à la recherche sont également organisés.

La formation a pour objectifs :
  • l'acquisition des connaissances scientifiques de base, indispensables à la maîtrise ultérieure des savoirs et des savoir-faire nécessaires à l'exercice des métiers médicaux. Cette base scientifique est large, elle englobe la biologie, certains aspects des sciences exactes et plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales ;
  • l'approche fondamentale de l'homme sain et de l'homme malade, incluant tous les aspects de la séméiologie.
Quatre principes régissent l'acquisition de ces connaissances :
  1. le rejet de l'exhaustivité : l'enjeu est d'acquérir des concepts qui permettront à l'étudiant, au cours de ses études ultérieures et de sa vie professionnelle, de disposer des outils pour faire évoluer ses savoirs et ses savoir-faire. La progression très rapide des connaissances impose des choix et conduit à rejeter toute idée d'exhaustivité. Elle rend aussi nécessaire une initiation à la recherche dans le champ de la santé ;
  2. la participation active de l'étudiant : afin de favoriser l'efficience de la formation, il convient de privilégier, chaque fois que cela est possible, l'acquisition des connaissances à travers la participation active de l'étudiant sous forme de travaux dirigés, d'exposés, de résolution de cas, de stages pour lesquels un contrôle des connaissances adapté est mis en place ;
  3. la pluridisciplinarité : les métiers de la santé, au service de l'Homme, s'appuient sur de nombreuses disciplines, et l'apprentissage de la pluridisciplinarité est nécessaire. Cet apprentissage se fait par la mise en place d'unités d'enseignement faisant appel à des spécialistes de disciplines différentes autour de l'étude d'un organe, d'une grande fonction, d'une problématique de santé publique ;
  4. l'ouverture : les métiers de la santé sont nombreux et variés, de même que les pratiques professionnelles. Il convient de préparer, dès le niveau licence, les différentes orientations professionnelles. Dans ce but, la formation comprend, outre un tronc commun, des unités d'enseignement librement choisies ou libres, définies à l'article 7 et figurant en annexe du présent arrêté. Elles peuvent permettre un approfondissement des connaissances acquises dans le cadre du tronc commun. Elles peuvent également correspondre à une initiation à la recherche à travers des parcours de masters. Elles peuvent enfin concerner des disciplines non strictement médicales. Elles permettent ainsi aux étudiants d'acquérir des spécificités et de s'engager éventuellement dans des doubles cursus qu'ils pourront développer au cours de leur formation de niveau master.

Contacter le responsable de formation Raymond.RUIMY@univ-cotedazur.fr pour connaitre le taux de satisfaction.

Logo Formation accessible
Logo Formation accessible

Formation accessible aux personnes en situation de handicap.
Consultez le site Mission Handicap

Pr Raymond Ruimy
Raymond.RUIMY@univ-cotedazur.fr


Gestionnaire administrative :

Sylvie COTTE
Tél : 04 89 15 34 32
sylvie.cotte@univ-cotedazur.fr

Université Côte d'Azur
Faculté de Médecine
Service de la Scolarité 1er Cycle
28, avenue Valombrose
06 107 Nice cedex 2

Partenariats

CHU de Nice, IFSI.

Admission

Pré-requis

1er cycle (bac+3)

Avoir validé sa première année de DFGSM (L2) ou bien être éligible à une passerelle (Arrêté du 24 mars 2017).

Modalités de candidature

Admission en 2ème année de médecine ou admission suite candidature Passerelle.
 

Modalités de candidature spécifiques

Pour votre inscription en 3ème année, vous devez vous inscrire à l’année mais aussi à toutes les UE obligatoire du 1er et 2ème semestre. Vous devez également faire votre choix d’UE Master recherche (UE  Anatomie, UE  Biologie moléculaire et régulation de la communication, UE  Biopathologie et biotechnologies, UE Agent Infectieux environnement santé, UE étude des microbiotes et dysbioses).

L'inscription pédagogique à votre thème du SESA (nutrition, addictologie, santé sexuelle, hygiène et prévention) se fera par choix avec les élus.

Programme

Ces enseignements sont répartis sur 2 semestres, S5 et S6. Chaque semestre permet de valider 30 ECTS.

Les enseignements obligatoires comportent :
Six unités d’enseignements intégrées :
- UE Appareil locomoteur
- UE Revêtement cutané
- UE Système neurosensoriel Psychiatrie
- UE Tissu sanguin
- UE Hormonologie reproduction
- UE Immunopathologie et immunointervention

Cinq unités d’enseignements thématiques :
- UE Génétique médicale
- UE Bases moléculaires et cellulaires des médicaments
- UE Biomédecine quantitative (bio statistique)
- UE Nutrition
- UE Agents infectieux, hygiène ; aspects généraux

Deux unités spécifiques :
- UE service sanitaire
- UE Langue étrangère

et une UE Recherche.

Deux cents heures de stage sont également à effectuer sur l’année universitaire ainsi qu’un stage infirmier.

 
Programme UE
Programme UE Master recherche
 

Textes officiels :

  • Professeur Raymond RUIMY

Membres du Jury du Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales, troisième année :

  • Professeur Véronique PAQUIS
  • Professeur Milou DRICI
  • Professeur Christian ROUX
  • Professeur Henri MONTAUDIE
  • Professeur Pierre THOMAS
  • Professeur Barbara SEITZ-POLSKI
  • Docteur Michael LOSCHI
  • Professeur Nicolas CHEVALIER
  • Professeur Pascal STACCINI
  • Professeur Stéphane SCHNEIDER
  • Professeur Valérie GIORDANENGO
  • Docteur Sandra LASSALLE
  • Mme Rebecca LANDI
  • Professeur Guillaume FAVRE
  • Professeur Olivier CAMUZARD
 

UE Parcours Recherche

  • Professeur Olivier CAMUZARD
  • Docteur Charlotte HINAULT
  • Professeur Florence PEDEUTOUR
  • Professeur Barbara SEITZ-POLSKI
  • Professeur Marius ILIÉ
  • Professeur Guillaume FAVRE
  • Professeur Véronique ALUNNI
  • Professeur Christelle POMARES
  • Docteur Romain Lotte
  • Professeur Olivier HUMBERT
  • Professeur Pascal STACCINI

  • Pour être admis dans l’année supérieure, l’étudiant doit donc avoir validé dans les conditions prévues chaque UE et les stages hospitaliers.
  • Il doit également avoir validé le stage infirmier et l’AFGSU (attestation de formation aux gestes de secours d’urgence) dont le premier niveau est enseigné en DFGSM2.
  • La validation de cette attestation suppose l’obtention de la moyenne. Elle doit être impérativement validée avant la fin du second cycle (arrêté du 20 avril 2007).
  • Un passage obligatoire doit être effectué par l’étudiant au centre de simulation au cours de 2 semaines après les examens du mois de juin.
  • Dès lors que l’une ou l’autre de ces conditions n’est pas remplie à l’issue de la première session du S5 ou du S6, une session unique de rattrapage est organisée avant la rentrée universitaire suivante, soit dans les mêmes conditions de validation, soit sous le format oral à partir d’un effectif inférieur ou égal à 10 étudiants inscrits en 2ème session.
  • Si une UE n’est pas acquise, l’année sera alors invalidée. Aucune dette d’UE n’est possible à la fin de la 3ème année. Cependant, en cas de redoublement, le (ou les) UE validé(s) sera (ou seront) conservé(s) l’année suivante.
  • En cas de non validation des stages hospitaliers et/ou du stage infirmier, le Jury pourra proposer des conditions de validation complémentaires (écrites ou pratiques) à réaliser avant la session de rattrapage ou ajoutera une période de stage complémentaire pour permettre à l’étudiant de le valider.
  • A l’issue de la 3ème année des études de santé, les étudiants qui auront validé l’ensemble des enseignements théoriques et pratiques se verront délivrer le Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales.

Les épreuves se déroulent sous format électronique et sont organisées pour l’ensemble des UE. Une épreuve sous format papier pourra être proposée en cas de problème informatique.

Lors des examens (sessions 1 et 2), aucune sortie avant la fin des épreuves ne sera autorisée.

La validation de chacune des UE s’acquiert en obtenant la note d’au moins 10/20. Toute note inférieure à 10/20 à une UE est éliminatoire et oblige l’étudiant à repasser l’UE concernée.
 

Et après ?

Niveau de sortie

1er cycle (bac à bac+3)

Retrouvez le taux d’insertion auprès de l’OVE sur Enquêtes et statistiques.

Inscriptions

170€
Vous devez vous acquitter de la CVEC avant votre inscription en L3.